Bracelet d’identification Data Vitae : déclaré d’utilité publique

Bracelet Data VitaeTous les coureurs ont connu un jour un petit “coup de mou”, à l’entraînement ou en compétition. Cette fameuse fois où on n’a pas la pêche et pas de jus dans les jambes. Personne n’est à l’abri d’un malaise, et en tant qu’organisateur, j’ai déjà vu des coureurs tourner de l’œil à l’arrivée, à bout de forces. Quand cela arrive, pas facile d’identifier rapidement la victime, prévenir sa famille, ou connaître ses contre-indications médicales. Pour contourner ces difficultés, le bracelet d’identification Data Vitae est un must have du coureur à pied. Interview.

Depuis que je pratique la course à pied, et jusqu’à la semaine dernière, je partais toujours en footing avec un bout de papier dans la poche, sur lequel je griffonnais mon groupe sanguin et les coordonnées de mes proches, au cas où. Evidemment, avec la transpiration ou la pluie, ce bout de papier était devenu illisible à l’arrivée, ou se transformait régulièrement en bouillie au fond de la machine à laver.

Je suis tombé dernièrement sur un article qui présentait les bracelets d’identification Data Vitae, et le charme opéra aussitôt. Le concept consiste à faire graver (comme pour une plaque de GI américain !), les données relatives à votre identité, vos contre-indications médicales, les coordonnées de vos proches (mais en réalité on peut choisir d’y graver ce que l’on veut : groupe sanguin, allergie, etc…) sur une plaque que l’on porte au poignet, et qui pourra renseigner le personnel de secours ou quiconque serait susceptible de vous venir en aide en cas d’urgence, malaise, accident, ou désorientation.

J’ai donc commandé mon bracelet Data Vitae, en optant pour un modèle “baroudeur” noir, pour moins de 25 euros. Avec sa boucle en métal et sa bande velcro en nylon et polymère, c’est le produit qui me semblait le plus adapté à la pratique sportive. J’ai choisi d’y indiquer mon identité, ma date de naissance, mon groupe sanguin, les coordonnées de mes proches, ainsi que mes allergies.

Data Vitae 2A ma grande satisfaction, j’ai reçu mon bracelet en moins de 48h : j’allais pouvoir le porter dès la compétition prévue le week-end suivant. La plaque est réalisée en inox de qualité chirurgicale, annoncée anti-rouille par le fabriquant. La gravure est très précise, et les 6 lignes disponibles suffisent amplement pour contenir tous les renseignements désirés. J’ai trouvé pour ma part qu’une plaque gravée était le moyen le plus simple et le plus rapide d’accéder à ces données vitales, contrairement à d’autres produits concurrents qui proposaient des systèmes de QR Code, difficilement utilisables sans téléphone portable, application dédiée ou en cas de panne réseau. Le soir-même, j’emportais mon bracelet en footing, et vu son poids-plume, il se faisait oublier aussitôt au poignet.

Il existe également des modèles de bracelet en silicone (avec un choix de couleurs varié), et on peut en choisir le diamètre en fonction de la taille de son poignet, y compris pour les enfants.

Désireux d’en savoir plus, je contactais Mme Christelle PERNIN, de Data Vitae, qui a accepté de répondre à mes questions :

1/ Data Vitae, entreprise pionnière dans le secteur du bracelet d’identification depuis 2011 : comment vous est venue cette idée ?
Nous avons découvert les bracelets d’identification dans le monde du triathlon lors d’une expatriation de 8 ans aux Etats-Unis. Les bracelets d’identification existent dans les pays anglo-saxons depuis longtemps tant au niveau sportif que médical, notamment pour les diabétiques. Nous avons trouvé l’idée très bonne et avons souhaité en faire bénéficier les français et européens !

2/ Avez-vous déjà reçu des témoignages de coureurs à pied ou de sportifs pour lesquels Data Vitae a joué un rôle dans la préservation de leur santé ou le déclenchement de secours ?
Nous avons relativement peu de contacts directs avec nos clients, car internet est un monde virtuel, mais oui, nous avons eu plusieurs témoignages dont celui-ci : “Je pratique le triathlon et les entraînements en solitaire sont légion… Avec tous les risques liés à la pratique du cyclisme sur route je portais dans une sacoche un papier avec mes coordonnées, celles des personnes à contacter, etc… Mais ce n’était pas vraiment pratique, et souvent oublié à la maison. Pour la natation en lac ou la course à pieds, je partais sans rien. Puis il y a 2 ans j’ai découvert le bracelet “Baroudeur” de Data Vitae, et je l’ai complètement adopté, à tel point que je le porte tous les jours car j’exerce un métier à risque et mon intégrité physique peut être lourdement menacée. 6 mois après cet achat, j’ai chuté à vélo et malgré la présence de témoins, personne n’est venu à mon secours… Le choc a fait que je ne pouvais plus parler. Ce sont les gendarmes qui passaient par hasard qui m’ont porté secours et ont fait appel à une amie via le numéro inscrit sur mon bracelet. Convaincus de l’intérêt de porter ce bracelet, surtout pour les sportifs solitaires, nombre de mes amis triathlètes ou cyclistes ont été conquis à leur tour sur mon impulsion ! J’en ai même acheté un pour ma petite nièce afin que si cette dernière s’égare, les parents puissent être contactés ! En plus le nouveau bracelet ULTRA est super FUN avec ses couleurs fluos ou plus sobres et devient un vrai bijou fantaisie ! Voilà, pour rien au monde je ne me séparerai de mon bracelet car je suis plus sereine de savoir que s’il m’arrive quelque chose, les bonnes personnes seront contactées. Encore merci d’avoir proposé cet objet, incontournable pour moi !” Martine R, triathlète, Août 2013.

Baroudeur3/ En quoi Data Vitae se distingue-t-il de la concurrence ?
Notre « ancienneté » est un gage de qualité. Nos clients sont satisfaits du produit et du service reçu, et en témoignent sur notre site, publient des avis sur les réseaux sociaux, sur internet avec de nombreux tests produits. Nos prix sont compétitifs, et nos clients reviennent car nos produits sont suivis : possibilité de ne racheter que le bracelet ou que la plaque. Ils reviennent également pour offrir un produit qu’ils ont eux-mêmes testé et apprécié !

4/ Vous êtes localisés à Thonon-les-Bains, en Haute Savoie : peut-on dire que Data Vitae est un exemple de réussite du 100% Made In France ?
Presque ! Malheureusement, si nous n’avons pas pu faire réaliser les bracelets en France, ce n’est pas faute d’avoir essayé avant la création de l’entreprise, après le démarrage… Mais l’entreprise est française, la gravure est réalisée dans notre atelier sur une machine laser achetée en France, et comme toute PME faisant partie du tissu économique français, nous faisons travailler un comptable, un assureur, des agences d’impression, des agences de presse, un hébergeur de boutiques e-commerce, la Poste, une chambre des métiers, une banque … tous bien français !

5/ Votre implantation dans les Alpes répond-elle à une sensibilité particulière pour la montagne ou pour le Trail ?
Nous étions installés à Thonon-les-Bains à notre retour des Etats-Unis. Notre localisation n’est donc pas due à data Vitae mais il est vrai que la Haute-Savoie est un beau terrain de jeu pour les amateurs de sports en plein air, entre lac et montagne : cycle, vtt, course à pied, trail, etc… Ceci dit, il y a maintenant énormément de courses “nature” partout en France.

6/ Vous avez été partenaire officiel de la Chaussée des Géants en 2015. D’autres projets de partenariat dans l’univers du running pour 2016 et les années à venir ?
Il se pourrait que nous retournions sur la Chaussée des Géants cette année, ce n’est pas encore confirmé, cela dépendra des contraintes familiales !

En conclusion

rank12

Assurance-vie indispensable du coureur à pied, le bracelet Data Vitae est un accessoire qui devrait être déclaré d’utilité publique pour tous les pratiquants d’un sport individuel outdoor, et en particulier les runners. Rassurant pour celui qui le porte, il fait gagner du temps aux personnels de secours et aux soignants. C’est incontestablement mon coup de coeur du mois ! Pour tout renseignement : www.data-vitae.com

 

Qu'en pensez-vous ?